fbpx

Tech : Alphabet connecte les deux Congo avec l’Internet à haut débit  

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La République du Congo et la République démocratique du Congo sont désormais reliées par une connexion Internet à haut débit.

C’est le groupe Alphabet, maison-mère de Google, qui l’a réalisée à travers une expérimentation de son projet Taara, le haut débit par laser. Un faisceau optique branche Brazzaville à Kinshasa, les deux capitales de deux rives du fleuve Congo.

Le fleuve Congo sépare Kinshasa et Brazzaville de part et d’autre

Alphabet travaille sur le projet Taara en Afrique depuis l’année dernière. La société s’est associée à cet effet avec Econet et ses filiales, Liquid Telecom et Econet Group, dans le but d’étendre et d’améliorer l’offre de connectivité à haut débit abordable aux communautés en Afrique subsaharienne. Le Kenya a été le premier pays à expérimenter la technologie qui permet de couvrir des distances allant jusqu’à 20 km et de transmettre jusqu’à 20 gigabits par seconde.

Taara est une nouvelle initiative d’Alphabet pour se positionner sur le marché du haut débit en Afrique qui gagne des positions d’année en année. Dans son rapport « Digital trends in Africa 2021 », l’Union internationale des télécommunications (UIT) indique que la demande en connectivité va se renforcer avec le changement d’habitude induit par la pandémie du Covid-19.

 

Partager.

Répondre