Dernières nouvelles
Accueil » A la une » TIMAR Forte croissance du chiffre d’affaires au premier semestre 2019

TIMAR Forte croissance du chiffre d’affaires au premier semestre 2019

Le chiffre d’affaires du groupe a fait un bond de près de 10% durant le premier semestre 2019, en comparaison à l’exercice précédent. TIMAR, qui doit cette performance à la hausse de la volumétrie, maintient également un rythme d’investissement conséquent.

TIMAR poursuit son développement et enregistre durant le premier semestre une croissance très forte de son activité, comme le montrent les indicateurs publiés.

Olivier Puech, Pdg du Groupe TIMAR

Olivier Puech, Pdg du Groupe TIMAR

Le transporteur, logisticien et opérateur de transit, a vu son chiffre d’affaires s’envoler littéralement, aussi bien au niveau de la maison-mère, qu’en ce qui concerne l’ensemble du groupe.

Ainsi, ce sont quelque 147 millions de dirhams qui ont été engrangés au niveau social, durant les six premiers mois de l’année, contre 133 millions durant la même période de l’exercice précédent, soit une amélioration de 10,4%.

Au niveau du groupe, qui comprend la maison-mère et les différentes filiales, l’évolution s’est faite dans le même ordre, puisque le chiffre d’affaires consolidé est de 256 millions de dirhams, contre 234 millions durant la période allant de janvier à fin juin 2018, en hausse de 9,6%.

Selon le management de ce dynamique groupe, coté à la bourse de Casablanca, cette nette progression est portée par une augmentation de la volumétrie des dossiers de transports et de transit. Il y a eu “une très bonne tenue des volumes d’activités au cours du second trimestre, sur la plupart des métiers, grâce à la dynamique commerciale entre les filiales et les plateformes partenaires”, souligne-t-on au sein de TIMAR. Une assertion que viennent confirmer les chiffres du premier semestre. En effet, en termes de dossiers, ce ne sont pas moins de 30.987 qui ont été traités au niveau social par la maison-mère, durant cette période, contre 29.436 pour la même période de 2018. Si l’on y ajoute les performances des filiales, ce nombre atteint 69.549 dossiers entre janvier et juin 2019, contre 66.630 pour la même période de l’exercice précédent.

Evidement, pour accompagner de telles réalisations commerciales, TIMAR a maintenu son effort d’investissements afin d’améliorer surtout sa flotte et ses équipements logistiques. Le groupe a investi 5,1 millions de dirhams, rien durant les six premiers mois, un montant supérieurs à ce qui avait été consenti à la même période de l’exercice précédent.

Il convient de signaler que le groupe TIMAR est l’une des sociétés qui œuvrent le plus à fluidifier les échanges entre le Maroc et le reste du continent, mais également entre le continent et le reste du monde, notamment grâce à son positionnement géographique. Il se sert du port de Tanger Méditerranée pour permettre à ses milliers de clients de réaliser des gains de temps considérables dans leurs échanges internationaux.

Groupe TIMAR Logistique Transport

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Impulse