fbpx

Zoom sur le budget de l’OMS

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans son numéro 3607 du 20 au 26 août 2020, l’Express, l’hebdomadaire français, dans une infographie édifiante sous le titre : «Qui finance l’OMS ?» se penche sur le budget de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ceci au pire moment pour cette entité onusienne qui fait face à la pandémie du Covid-19.

 

Qui finance l’OMS? Source: L’express

 

C’est le moment choisi par l’administration Trump pour lui tourner le dos pour des raisons bassement politiques alors que l’humanité fait face à l’une des catastrophes sanitaires les plus funestes. Le premier contributeur de l’OMS, en l’occurrence les USA avec une participation au budget annuel à hauteur de 863 millions de dollars US porte ainsi un uppercut douloureux à cette organisation internationale dont le rôle est plus qu’essentiel pour coordonner les efforts contre le virus.

La Chine, pays d’où est partie la pandémie serait disposée en ces temps troubles et incertains à mettre la main à la poche pour compenser le manque à gagner résultant du retrait américain.


La deuxième observation qui a retenu notre attention est l’apport au budget de l’OMS de la République démocratique du Congo (RDC) avec 55 millions de dollars US, de loin devant plusieurs pays riches. D’ailleurs le seul pays africain mentionné ! Ce qui est étonnant, c’est que la RDC est elle-même sous perfusion internationale depuis des décennies en raison des guerres et de l’instabilité chronique qui frappe ce pays de l’Afrique Centrale. Mais l’explication la plus plausible serait que ce pays-continent, au cœur de l’Afrique avec une population de près de 90 millions d’habitants, est sujet aux pandémies à répétition, contribue à la hauteur des intérêts qu’il tire de la collaboration avec l’organisation onusienne. En effet, l’OMS y est très présente avec des programmes vastes et variés.

Les autres pays membres de l’ONU, les organisations internationales, les mécènes, les firmes pharmaceutiques,… dont les contributions sont inférieures ou égales à 100 mille dollars US ne sont pas mentionnés dans l’infographie.

Les autres contributeurs par ordre de grandeur sont le Royaume Uni (435 millions de dollars US), l’Allemagne (292 millions de dollars US), le Japon ( 214 millions de dollars US), le Canada (100 millions de dollars), la Norvège (86 millions de dollars US), la Chine ( 86 millions de dollars), la France (76 millions de dollars), la Suède (76 millions de dollars), Corée du Sud (70 millions de dollars), Koweit (70 millions de dollars), Australie (67 millions de dollars), l’Italie (59 millions de dollars), la Russie (57 millions de dollars), l’Arabie Saoudite ( 56 millions de dollars), le Pays-Bas (55 millions de dollars), les Emirats Arabes unis (47 millions de dollars), la Suisse (38 millions de dollars), le Bresil (37 millions de dollars), l’Inde (25,30 millions de dollars).

En dehors des Etats, on dénombre également des contributeurs nets au budget de l’OMS, notamment dans les organisations internationales telles que la Banque mondiale (133 millions de dollars US) ; la Commission européenne (131 millions de dollars US) ; le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) avec 192 millions de dollars US, GAVI (370 millions de dollars), Rotary International (142 millions de dollars), National Philantropic Trust (108 millions de dollars), les laboratoires pharmaceutiques (195 millions de dollars), universités, hôpitaux et centres de recherche (16,50 millions de dollars).

Parmi les organisations philanthropiques, Bill & Melinda Gates Foundation, avec 530 millions de dollars US arrive en deuxième position comme contributeur net, juste après les USA. D’ailleurs, avec le retrait américain, Bill & Melinda Gates Foundation devient le premier levier de l’OMS.

Partager.

Répondre