fbpx

Angola : Un 4ème opérateur télécoms sur le marché

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe Africell, détenteur de la quatrième licence télécoms en Angola, a démarré effectivement le 15 décembre ses activités dans le pays. Les services qui sont disponibles dans la capitale Luanda seront étendus progressivement au reste du pays.

L’entreprise indique «qu’elle procèdera à cet effet par étape, aussi bien pour le réseau que pour le service commercial, afin de garantir aux consommateurs actuels et futurs des services de haute qualité et la meilleure expérience client». 
Selon Christopher Lundh, le PDG d’Africell Angola, cité par Ecofin «le premier appel sur notre nouveau réseau en Angola est l’étape la plus importante à ce jour, symbolisant le début d’un nouveau chapitre pour notre entreprise, le pays et le peuple angolais». 
Africell est opérationnel sur le marché télécoms angolais dix mois après l’obtention de sa licence télécoms. C’est en effet en février dernier que l’entreprise a réglé ses obligations financières relatives à cette ressource qui lui avait été attribuée au terme d’un nouvel appel d’offres lancé en octobre 2019, suite à l’annulation pour plusieurs manquements du premier lancé depuis 2017 et remporté en avril 2019 par Telstar.
Africell a investi plus de 100 millions de dollars pour construire un réseau de haute qualité compatible 5G. L’opérateur a fait appel à l’expertise de fournisseurs de technologies internationaux et locaux tels que Nokia, Oracle et Angola Cables. Elle s’est également dotée d’un centre de données dans la capitale. La société rejoint ainsi Angola Telecom, Unitel et Movicel dans la compétition.

Partager.

Répondre