fbpx

Assurance : Sanlam et Allianz fusionnent leur activité africaine hors Afrique du Sud

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe d’assurance sud-africain Sanlam et le groupe allemand Allianz, géant mondial de l’assurance et de la gestion d’actifs ont convenu de regrouper leurs opérations en Afrique afin de créer la plus large entité de services financiers non bancaires continentale, selon un communiqué diffusé mercredi 4 mai.

La joint-venture regroupera les entités de Sanlam et d’Allianz dans les pays africains où l’une ou les deux compagnies sont présentes. La Namibie sera incluse ultérieurement et l’Afrique du Sud ne fait pas partie de cet accord.  

Cette fusion des opérations de Sanlam et Allianz sur le continent donnera naissance à un géant dans le secteur des assurances opérant dans 29 pays. La nouvelle entité se positionnera parmi les trois premiers sur la majorité des marchés où elle opère. Il est ainsi prévu d’atteindre une valeur totale combinée de capitaux propres du groupe supérieure à 2 milliards d’euros.

Sanlam et Allianz assureront une rotation biennale à la présidence de la filiale commune de deux groupes, indique le communiqué diffusé par les deux compagnies.  Il précise que le CEO sera nommé ultérieurement.

L’accord est soumis à des conditions suspensives, y compris mais sans s’y limiter, les approbations des autorités de la concurrence, des autorités de régulation du secteur des assurances, des autorités des marchés des capitaux, et toutes autres conditions habituelles que Sanlam et/ou Allianz seraient tenues de remplir pour chaque juridiction.

 

Partager.

Répondre