fbpx

Burundi-Rwanda : Dégel des relations, le rapprochement s’accélère

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La délégation burundaise avec le président Paul Kagame, à sa résidence, Urugwiro village

Pour la première fois depuis 2015, une forte délégation burundaise a rencontré, ce lundi 10 janvier 2022, le président Rwandais, Paul Kagame, à Kigali pour lui remettre un message de son homologue burundais, Evariste Ndayishimiye
Des sources dignes de foi, on parle de la réouverture des frontières communes fermées depuis six ans.

Sur son compte twitter, Urugwiro village, la présidence de la République Rwandaise a signalé dans l’après-midi de ce lundi 10 janvier, une audience accordée par le chef de l’Etat rwandais Paul Kagame à une délégation burundaise. Elle était conduite par le ministre burundais des Affaires de la Communauté est-africaine, de la jeunesse, des sports et de la culture. 
Accompagné par le général de brigade Silas-Pacifique Nsaguye, chef de Service chargé du renseignement militaire à l’Etat-major général de la force de défense nationale et de Laurentine Kanyana, chef de cabinet civil adjoint du président de la République, l’ambassadeur Ezéchiel Nibigira, comme envoyé spécial, était porteur d’un message du chef de l’Etat Evariste Ndayishimiye
«Le but de la visite était de promouvoir les relations bilatérales et renforcer les liens historiques entre les deux pays», fait savoir le compte twitter du ministère chargé des Affaires de la Communauté est-africaine. D’après des informations dignes de foi, la réouverture des frontières communes entre le Burundi et le Rwanda serait pour bientôt. 
Pour rappel, depuis 2015, les relations entre le Burundi et le Rwanda se sont détériorés. Le Burundi accusant le Rwanda d’héberger les auteurs de la tentative du coup d’Etat manqué du 13 mai 2015 et à son tour, Kigali réplique en accusant Gitega de collaborer avec les Interahamwe, auteurs du génocide contre le Tutsi en 1994.

Partager.

Répondre