fbpx

Cameroun :  Après le cacao, Protcao se lance dans la production de l’eau minérale

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Salomon Ango, PDG de Protcao

L’entreprise camerounaise dénommée « Production et transformation de cacao » (Protcao) s’engage désormais dans la production de l’eau minérale à Bertoua, dans la région de l’est du Cameroun.

Cette eau sera commercialisée sous la marque « Ango », nom du promoteur Salomon Ango. Au stade actuel, l’usine de production et d’embouteillage est totalement opérationnelle, indique l’entreprise. Son Président-directeur général annonce même le lancement effectif de la commercialisation de l’eau au cours de ce mois de mars.

Lancé en 2014, grâce à un investissement de 1,4 milliard de FCFA, Protcao transforme déjà le cacao en chocolat. L’usine propose aussi cinq types de produits cosmétiques : le savon, les crèmes anti-vergetures, les crèmes de défrisage, le lait de toilettes et l’huile de cheveux. Pour rappel, le segment eau minérale dans lequel s’engage Protcao est déjà occupée par des mastodontes. Leader incontesté du marché des eaux minérales au Cameroun pendant des décennies, avec sa célèbre marque «Source Tangui», la SEMC, la filiale de la Société anonyme de brasserie du Cameroun (SABC) a été supplantée dès l’année 2016 par Source du Pays qui produit «Supermont». Cette entreprise, revenue sur le marché après une éclipse de quelques années, a clôturé cette année-là avec environ 52% de parts du marché, contre seulement 36% SEMC.

Partager.

Répondre