fbpx

Chine/automobile : le constructeur chinois Sokon Motor Group scelle un MoU avec Bank of Africa

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les deux parties ont signé ce mémorandum d’entente – MoU-  à Yinchuan durant le raout réunissant la Chine et les pays arabes : China-Arab Countries Expo du 19 au 21 août 2021.

L’objectif assigné à ce mémorandum d’entente (MoU) est d’apporter le soutien financier de Bank of Africa au constructeur automobile chinois pour mieux se positionner sur les marchés africains.

Pour rappel, Bank of Africa, présente en Chine par le biais de sa filiale, a signé plusieurs accords de ce genre avec des groupes de l’Empire du Milieu pour leur meilleure insertion en Afrique.

Dans un communiqué, le groupe bancaire panafricain, présidé par le marocain Othman Benjelloun, a annoncé avoir signé un mémorandum d’entente avec Chongqing Sokon Motor Group, lors de la Morocco investment conference, organisée par le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) et l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), à l’occasion de China-Arab Countries Expo.

Cette alliance permettra aux deux partenaires de soutenir la coopération commerciale à travers l’échange d’informations sur les investissements et le financement sino-africain ainsi qu’à travers l’organisation de divers séminaires d’entreprise, communications et visites d’échange afin d’acquérir une compréhension plus large des investissements, projets et autres opportunités d’investissement.

Le groupe Bank of Africa est également disposé à accompagner Sokon Motor dans son futur investissement au Maroc, souligne le communiqué.

Lire aussi : Maroc, Africa Motors lance la marque de voitures électriques SERES et DSFK inaugure son Africa Marketing & Service Center

Ceci étant, créée en 2004, Chongqing Sokon Motor est une filiale en propriété exclusive de Chongqing Sokon Industrial Group, qui exporte principalement des automobiles et des pièces de marque DFSK et SERES. La DFSK a commencé à exporter par lots en 2005 atteignant l’export de 350.000 unités vers plus de 70 marchés étrangers en 2020, à travers plusieurs régions en Asie, Afrique, Europe et Amérique.

Casablanca, un hub africain
En inaugurant son Africa Marketing & Service Center à Casablanca, le groupe chinois et son partenaire Africa Motors comptent investir le marché africain avec une offre automobile tournée vers l’avenir. Pour cela, DFSK qui inaugure son Africa Marketing &Service Center à Casablanca, bénéficie de l’expérience centenaire d’Auto Hall et de la position du Maroc et de ses accords de libre -échange pour aller à la rencontre des marchés africains. Une équipe dédiée s’y chargera de développer l’activité du géant chinois dans le reste du continent. «Aujourd’hui, notre coopération stratégique avec notre partenaire chinois DFSK franchit une étape importante avec, d’une part, l’inauguration de ce « Africa Marketing and Service Center» qui constituera une installation modèle de la marque DFSK et contribuera à tisser un lien entre la base DFSK Maroc et le reste des distributeurs en Afrique pour la vente, le service et la formation. D’autre part, cet événement est tout aussi important puisqu’il s’agit du lancement en avant-première au Maroc de la gamme de la voiture électrique SERES. C’est pour nous une fierté d’avoir été choisi par DFSK afin de préparer la transition technologique et l’avenir de sa voiture électrique SERES, faisant ainsi de Casablanca une plateforme régionale», affirme Abdellah El Mouadden, Directeur général d’Africa Motors, filiale du groupe Auto Hall.
Rappelons que le franchissement de cette étape est la conséquence logique d’un partenariat fructueux qui a débuté en 2014 et qui n’a eu de cesse de se renforcer au fil des années. Un véritable succès qui est dû «aux efforts considérables qu’Africa Motors et le groupe Auto Hall ont déployés en proposant aux consommateurs marocains des produits de qualité adaptés à leurs besoins et à des prix défiant toute concurrence. Et cela, aussi bien pour les véhicules utilitaires que pour les voitures particulières. Enfin, un service de proximité comptant un réseau de plus de 50 succursales s’étalant sur tout le royaume a grandement contribué à cette réussite», ajoute Hamid Benkirane, Directeur commercial et marketing d’Africa Motors.
En effet, 2020 a été pour le géant chinois une année prolifique au Maroc puisqu’il a été classé numéro 1 dans le segment du véhicule utilitaire léger grâce à 3500 unités vendues. 
DFSK a aussi fait ses premiers pas dans le marché des particuliers en lançant avec succès, au mois de février de l’année dernière, la Glory 580 et la Glory IX5.
Partager.

Répondre