fbpx

Éthiopie: Plus de 7,5% de croissance pour 2023

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Abiy Ahmed, Premier ministre de l’Ethiopie 

Lors de son discours adressée à la nation, le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a fait le point de l’action gouvernementale. 
Pour la relance économique, il parie sur l’agriculture pour obtenir une croissance robuste en 2023.

Face au Parlement, Abiy Ahmed rassure sur l’amélioration de la situation économique du pays grâce à l’accord de trêve signé le 2 novembre 2022 avec les forces tigréennes.

Si l’accalmie est plus ou moins une réalité dans ce conflit qui a perduré, il s’est projeté sur 2023 où, son équipe prévoit une croissance du PIB de 7,5 %. Le socle de cette production de richesse attendue sera l’agriculture. En 2022 le secteur agricole a déjà permis de passer de 6.3% en 2021 à 6.4% en 2022. 

Le numéro 1 éthiopien a rappelé que l’agriculture joue un rôle de premier plan dans l’économie nationale. La culture du blé est essentielle dans cette embellie attendue.

Aussi, le gouvernement espère lancer un nouveau programme de financement avec le FMI pour procéder à une restructuration planifiée de sa dette de 30 milliards de dollars US.  La fin du conflit au Tigré donnerait au gouvernement l’occasion de redorer son blason auprès de la communauté internationale. Outre le secteur de l’agriculture, le tourisme, l’exploitation minière, les TIC et les unités de manufacture sont également mis en avant pour attirer les investisseurs.

En cette fin d’année 2022, l’Ethiopie devient la plus grande économie de la Corne de l’Afrique.

Partager.

Répondre