fbpx

Evasion fiscale : La Tunisie se joint à la traque mondiale

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sihem Boughdiri Nemsia, ministre des Finances 


La Tunisie s’est engagée à mettre en œuvre la Norme d’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers en matière fiscale (EAR) d’ici 2024. Ce pays devient ainsi le 121ème membre à signer cet accord et le dixième pays africain à le faire.

«L’engagement de la Tunisie dans l’échange automatique de renseignements sur les comptes financiers constitue une étape supplémentaire et essentielle dans la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale. L’échange automatique permettra en effet à la Tunisie d’obtenir, sans demande préalable, de nombreux renseignements sur les actifs financiers détenus à l’étranger par les résidents tunisiens» a déclaré la ministre des Finances, Mme Sihem Boughdiri Nemsia au siège de l’OCDE à Paris.
En plus du soutien de l’Union européenne, la Tunisie bénéficiera de l’expertise du fisc suisse dans le cadre d’un projet pilote pour faciliter la mise en œuvre de l’échange automatique.
Le Forum mondial est le principal organisme multilatéral chargé de veiller à ce que les juridictions du monde entier adhèrent à la norme de transparence et d’échange de renseignements sur demande et à la norme d’échange automatique de renseignements sur les comptes financiers, et les mettent effectivement en œuvre. L’objectif de traquer l’évasion fiscale afin qu’aucun endroit ne soit plus une planque pour les fraudeurs à l’impôt.

 

Partager.

Répondre