fbpx

Gazoduc Maroc-Nigeria : les travaux bientôt lancés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’est officiel, le gazoduc devant relier l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb ayant une façade atlantique sera bientôt en construction. C’est ce qu’a affirmé le Directeur général de la compagnie nationale pétrolière du Nigeria, la Nigerian National Petroleum Corporation (Nnpc) dans une récente interview.

Yusuf Usman, le DG de la Nnpc a rappelé dans le quotidien Nigerian News Direct, la genèse de ce projet qui est né lors de la visite du roi du Maroc Mohammed VI à Abuja en décembre 2016. C’est à cette date qu’un accord a été signé entre la Nnpc et l’Office national des hydrocarbures et des mines du Maroc (Onhym), sous la présidence effective de Mohammed VI et de Muhammadu Buhari, président du Nigeria.

Interrogé sur le calendrier de réalisation du gazoduc, il a précisé que l’étude de faisabilité est achevée et la décision finale de financement était actuellement en cours de validation. Le Nigeria lancera dans la foulée le plan directeur de la décennie du gaz pour consolider la viabilité de ce grand projet, a-t-il ajouté.
Il y a lieu de noter que ce projet pharaonique profitera à l’ensemble des pays de la Cédéao, y compris ceux qui sont enclavés, comme le Mali et le Niger. En effet, il s’emboite avec le projet de gazoduc ouest-africain dont il sera le prolongement naturel. Or ce gazoduc ouest-africain existe déjà en partie reliant le Ghana au Nigeria en passant par le Bénin et le Togo.

Partager.

Répondre