fbpx

Gouvernance des océans et l’économie bleue : La Fondation Afrique- Europe lance la première plateforme transcontinentale

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Fondation Afrique-Europe (AEF) lance une initiative phare et une plateforme transcontinentale sur la gouvernance des océans et l’économie bleue, un domaine critique pour l’action climatique mondiale et l’autonomisation stratégique géoéconomique.  

La nouvelle initiative sera dirigée par l’AEF avec le soutien de la Direction générale des affaires maritimes et de la pêche de la Commission européenne (DG MARE) et en partenariat avec la Direction de l’agriculture, du développement rural, de l’économie bleue et de l’environnement durable de la Commission de l’Union africaine.

L’annonce a été faite par le directeur exécutif de la Fondation Afrique-Europe, Paul Walton, lors de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP27) en Égypte.

Paul Walton, directeur exécutif d’AEF, à la COP27 avec Yoshioka Tatsuya, fondateur et directeur du projet de bateau écologique Peace Boat, et Nathalia Lawen, ambassadrice de l’océan et du climat des Seychelles.

« ‘L’économie bleue et océanique’ représente un domaine stratégique de la coopération internationale qui a été largement négligé mais qui est essentiel pour accélérer l’action mondiale en matière de climat et de biodiversité, ainsi que le développement économique et social », a déclaré Paul Walton lors de la COP27. « Maximiser l’impact des partenariats sera essentiel pour renforcer la coopération, ainsi que pour ouvrir un espace permettant de mettre plus efficacement en relation les acteurs du changement et les décideurs de l’économie bleue ».

Au cours de la phase de lancement, à partir de novembre 2022, AEF se concentrera sur l’établissement d’un premier groupe stratégique Afrique-Europe sur la gouvernance des océans et l’économie bleue, rassemblant des experts et des dirigeants de diverses organisations, y compris la société civile, les entreprises et les décideurs politiques de toute l’Afrique et de l’Europe, avec un rôle central pour la voix, l’agence et le leadership des jeunes.

L’initiative a été saluée à la COP27 par S.E. Josefa Sacko, Commissaire de l’Union africaine pour l’Agriculture, le développement rural, l’économie bleue et l’environnement durable, qui a souligné l’engagement de l’UA à « approfondir le dialogue sur la gouvernance des océans et à accroître les efforts pour protéger l’environnement océanique, l’utilisation durable des ressources côtières et marines, et pour conserver la biodiversité ». Du côté de l’Union européenne, le commissaire à l’Environnement, aux océans et à la pêche, S.E. Virginijus Sinkevičius, a souligné, à la suite du sommet UA-UE, que « ce nouveau groupe stratégique peut promouvoir une coopération plus étroite avec l’Afrique en matière de gouvernance des océans, en s’appuyant sur les travaux déjà en cours et en les complétant. Il permettra d’accroître le niveau de compréhension entre les deux continents et de développer le partage des connaissances et le renforcement des capacités. »

La Fondation Afrique – Europe

La Fondation Afrique-Europe est cofondée par les Amis de l’Europe et la Fondation Mo Ibrahim, en partenariat avec la Fondation africaine pour le climat et la campagne ONE. L’objectif de la Fondation Afrique-Europe est de renforcer les relations entre l’Afrique et l’Europe en facilitant le dialogue entre les différentes parties prenantes, en catalysant les partenariats et en débloquant de nouvelles opportunités.

Partager.

Répondre