fbpx

Le groupe CDC débloque 100 millions pour les agriculteurs du continent

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le britannique CDG Group va mettre à la disposition de la société de négoce kenyane Export Trading Group (ETG) une enveloppe de 100 millions de dollars pour accompagner des milliers d’agriculteurs d’Afrique subsaharienne.

Un premier pas dans le cadre d’un objectif visant à injecter quelque 1 milliard de dollars dans le secteur agricole du continent en 2021.
Au total, ce ne sont pas moins de 500.000 agriculteurs répartis dans 29 pays qui sont visés dans le cadre de ce programme d’accompagnement mis en place par CDC et confié à ETG. L’objectif est de leur permettre d’avoir accès aux intrants, mais également de mieux structurer leur chaîne de valeur agricole. Ils pourront ainsi s’approvisionner en engrais, semences et autres herbicides, tout en finançant la commercialisation dans les meilleures conditions.

Toujours, selon l’accord signé entre CDC Group et ETG, les 100 millions de dollars permettront aussi de former les agriculteurs dans les bonnes pratiques agricoles, mais également de leur dispenser des connaissances en gestion. Enfin, il s’agira également de permettre aux producteurs d’avoir accès aux marchés régionaux au lieu de ses cantonner seulement à celui de leur pays.
Les 29 pays ciblés vont notamment du Kenya à l’Afrique du Sud, en passant par le Nigeria, le Mozambique, mais également la Côte d’Ivoire ou encore le Ghana, pour ne citer que ceux-là.
Il convient de noter que ces 100 millions de dollars sont un tout premier pas pour CDC qui compte injecter quelque 1 milliard de dollars dans le secteur agricole africain en nouant des partenariats avec des institutions pouvant permettre de servir de relais comme ETG.

Partager.

Répondre