fbpx

Guinée : Le médiateur de la Cédéao à Conakry

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le médiateur de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) dans la crise guinéenne, l’ancien Président du Bénin Thomas Yayi Boni, est arrivé à Conakry dimanche soir au lendemain d’un remaniement technique du gouvernement et la nomination d’un nouveau Premier ministre.

Il a été accueilli par le ministre guinéen des Affaires étrangères et de la Coopération, Morissanda Kouyaté et le représentant du bureau de la Cédéao à Conakry.

Le médiateur de la Cédéao est investi de la mission de facilitateur du dialogue inclusif avec les membres du gouvernement, les acteurs politiques, les partenaires et la société civile guinéenne. Il va devoir déployer tous ses talents de diplomate dans un contexte de montée de tension entre la junte de Conakry et le collectif d’associations et de partis politiques qui avaient contribué à la chute du régime d’Alpha Condé, un collectif que viennent de dissoudre les autorités. C’est la deuxième visite de Thomas Boni Yayi à Conakry après celle effectuée le 20 juillet dernier au lendemain de sa nomination en qualité de médiateur par les dirigeants de la Cédéao.
Le chef de la junte et président de la Transition, le colonel Mamadi Doumbouya, qui a renversé
le 5 septembre le président Alpha Condé, s’est engagé à remettre le pouvoir à des civils élus dans un délai de trois ans. La Cédéao, favorable à une courte transition, a rejeté le 3 juillet ce délai, lors d’un sommet à Accra, sans toutefois annoncer de nouvelles sanctions contre la Guinée, déjà suspendue des organes de l’organisation.

Partager.

Répondre