fbpx

Infrastructures : La Guinée annonce 173,6 millions de dollars pour son réseau routier

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le gouvernement de Conakry prévoit densifier son réseau routier avec ce montant afin de construire 107 km de route.

 

Des travaux sont en vue dans le Foutah Djalon pour relier les villes de Labé et de Mali Yimbereh. Pour ce faire, l’Etat a obtenu 173,6 millions de dollars sous forme de prêt de la Banque Islamique de développement (BID). La réalisation de ce tronçon en Moyenne Guinée va faciliter l’accès de la population rurale, en particulier les femmes, jeunes et couches vulnérables, aux services sociaux de base : marchés, services de santé, d’éducation et de protection sociale.

À noter que la première phase du projet comprend le bitumage de 69 km partant de Labé (chef lieu de région) à Yimbereh, en passant par Sarékaly. La seconde étape concerne le revêtement d’un tronçon local d’une hauteur de 38 km.

Ce planning routier vise à mettre en place un corridor partant de Conakry à Dakar, la capitale du Sénégal. Sur la partie guinéenne, 374 km de route  sont pleinement praticables sur 552 km. Aussi, le pays ambitionne à moyen terme de construire 178 km de route entre Labé et la frontière avec le Sénégal. Un plan routier qui fait penser à celui de Kankan-Kouremale-Bamako.

Partager.

Répondre