fbpx

La filiale ivoirienne d’Attijariwafa Bank en grande forme

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans son rapport d’activité du premier semestre 2022, la Société ivoirienne de banque (SIB), contrôlée à 75% par le groupe marocain Attijariwafa Bank, a indiqué que son produit net bancaire est ressorti à 43,5 milliards FCFA pour la période. Il était en augmentation de 11% par rapport à la même période en 2021.

La SIB justifie cette progression par le dynamisme de l’activité d’intermédiation (crédits à la clientèle) et les performances du marché (investissements sur les titres). A côté de cette hausse de ses revenus, la banque assure avoir réussi à maîtriser ses charges et bénéficié d’une baisse de 65% de son coût du risque. Dans ce contexte, son résultat net est passé de 19 milliards FCFA à 22,8 milliards, en hausse de 20 % !

Sur les autres indicateurs de performance, la banque a aussi annoncé quelques améliorations. Les crédits à la clientèle ont progressé de 15% pour se rapprocher de 1000 milliards FCFA, et les dépôts de la clientèle se rapprochent des 1200 milliards FCFA. La banque prévoit de poursuivre son activité sur le marché, notamment les investissements sur titre. Ceux émis par le gouvernement de la Côte d’Ivoire seront particulièrement ciblés.

Selon la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), les investisseurs se sont montrés particulièrement dynamiques sur la SIB. Le titre enregistre une forte hausse de 20% depuis le début de l’année.

Partager.

Répondre