fbpx

L’Iran et l’Argentine postulent aux BRICS

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe que forment le Brésil, la Chine, la Russie, l’Inde et l’Afrique du Sud (BRICS) pourrait s’ouvrir à deux nouveaux membres pour tenter de prendre une nouvelle dimension, et espérer influer un peu plus dans la gouvernance mondiale.

L’Argentine et l’Iran ont officiellement déposé des demandes d’adhésion aux BRICS a révélé, lundi 27 juin, le ministère russe des Affaires étrangères. Toujours dans la même journée, Téhéran confirmait avoir déposé sa demande d’adhésion au groupe des BRICS. «L’adhésion de l’Iran au groupe des BRICS devrait apporter des valeurs ajoutées pour les deux parties », indique le communiqué de la diplomatie iranienne.

Aucune annonce officielle n’a été jusqu’ici faite par l’Argentine. Le président argentin, Alberto Fernandez, avait cependant déclaré la semaine dernière que son pays «a l’intention d’intégrer le groupe des BRICS en tant que membre à part entière».

Élargissement

Ces annonces interviennent quelques jours après le 14e sommet des BRICS, tenu le 23 et 24 juin à Pékin. Le ministère chinois des Affaires étrangères avait annoncé, début mai dernier, le début d’un processus d’élargissement de la coalition regroupant cinq pays émergents.

«La Chine continuera à discuter avec les autres membres sur l’élargissement du groupe des BRICS pour déterminer les normes et procédures y afférentes sur la base d’un consensus. Nous attendons avec impatience que davantage de partenaires partageant les mêmes idées rejoignent la grande famille des BRICS», avait alors déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin.

BRICS, soit 42% de l’humanité

Les membres actuels des BRICS représentent 42% de la population de la planète (3,2 milliards de personnes) et environ 25 % du produit intérieur brut (PIB) mondial. Le groupe avait créé en 2014 une banque de développement pour tenter de bousculer l’architecture financière mondiale dessinée par les deux institutions de Bretton Woods, le FMI et la Banque mondiale. Pour l’instant, cette initiative est un flop.

Partager.

Répondre