fbpx

Madagascar :  Le FMI octroie plus de 30 millions de dollars pour stabiliser l’économie

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Fonds monétaire international a débloqué 31,9 millions de dollars afin de faciliter la relance post-Covid de l’économie de la Grande Ile.

Si la Grande Ile mobilise ses voisins pour un méga sommet de l’océan Indien, les questions économiques locales sont bien d’actualité. Le FMI, après avoir achevé la deuxième revue du programme économique de Madagascar met à disposition ce montant qui porte à 122,20 millions de dollars le total des décaissements pour le pays.

Couvrir les besoins budgétaires

Ce financement devrait couvrir les besoins de financement budgétaire de l’économie nationale, selon Mme Rindra Hasimbelo, ministre de l’Economie et des Finances. Aussi le FMI entend apporter un soutien à moyen terme aux pays à faible revenu, pour les aider à réduire la pauvreté et augmenter leur croissance. Ce fonds devrait permettre de soutenir la relance économique après la pandémie du Covid-19 et relancer l’orientation des réformes promues par la loi des finances.

Stabiliser le taux de croissance à plus de 4%

Le gouvernement compte stabiliser le taux de croissance à 4,3% en dépit des conjonctures nationale et internationale compliquées, assurer le recouvrement fiscal et respecter le plafond de la dette publique.

Antoinette Sayeh, Directrice générale adjointe du FMI indique que les résultats de Madagascar furent globalement satisfaisants, malgré le retard pris dans la mise en œuvre des réformes structurelles et un environnement extérieur qui reste difficile.

Lire aussi : Océan indien : Développement durable, les premières Assises à Antananarivo en novembre

L’institution monétaire multilatérale a énuméré des recommandations telles que le renforcement de la lutte contre la fraude fiscale ; l’optimisation du recouvrement des arriérés d’impôts pour «compenser toute baisse éventuelle des recettes intérieures» ;

faire des efforts supplémentaires pour augmenter les recettes intérieures, financer les investissements publics prioritaires.

Au gouvernement malgache de prendre toutes les dispositions afin que sa marche en avant économique soit visible dans le projet de budget 2023.

Partager.

Répondre