fbpx

Mali : 2 130,72 milliards CFA votés pour le budget 2022

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alousséni Sanou, ministre de l’Économie et des finances


Le Conseil National de la Transition (CNT) vient d’adopter la loi de Finances en son chapitre 2, présentée par
Alousséni Sanou, ministre de l’Économie et des finances lors de la clôture de la session budgétaire.

L’unanimité des parlementaires a voté, approuvant l’ensemble des programmes et dotations du budget d’Etat 2022. Les prévisions des recettes budgétaires s’élèvent à 2 130,72 milliards de FCFA contre 2 188,65 milliards de FCFA dans la loi de finances rectifiée 2021 : il s’agit d’une réduction drastique de 57,932 milliards de FCFA. 
Avec l’avènement du Colonel Assimi Goïta aux commandes, le mot d’ordre de l’Exécutif malien est la réduction des dépenses et du train de vie de l’Etat. C’est pourquoi, les prévisions des dépenses budgétaires pour l’exercice 2022 s’élèvent à 2 748,28 milliards de FCFA contre 2 841,58 milliards de FCFA dans la loi de finances rectifiée 2021, soit une baisse de 93,295 milliards de FCFA. 
Dans un contexte où le caractère budgétivore de l’État avant la transition a maintes fois défrayé la chronique, le gouvernement a donc réduit intelligemment ses prétentions financières. 
Notons que le projet de loi de Finances 2022 est le 5ème budget présenté en mode programme au Mali. Désormais, le gouvernement pourra légiférer d’ici la reprise du CNT en avril.

Partager.

Répondre