fbpx

Maroc/ JESA Technologies sélectionnée pour produire une étude de base pour une nouvelle usine en Jordanie

Pinterest LinkedIn Tumblr +

JESA Technologies a été sélectionnée par Ideal Development for Manufacturing Industries pour produire une étude de base pour une nouvelle usine de valorisation de 2 millions de tonnes par an, située en Jordanie.

JESA Technologies a annoncé lundi 9 mai qu’elle a été sélectionnée par Ideal Development for Manufacturing Industries (IDMI) pour produire une étude de base pour une nouvelle usine de valorisation de 2 millions de tonnes par an. IDMI est l’investisseur qui s’est vu attribuer le projet par Jordan Phosphate Mining Company (JPMC) sur la base d’un BOOT (Buy-Own-Operate-Transfer) pour l’amélioration des stocks de minerais A1 et A3 à différents endroits de la mine d’Eshidiya.

IDMI a engagé JESA Technologies dès le début du projet en choisissant JESA Technologies pour effectuer les essais laboratoire et les essais pilotes. En tant que fournisseur de technologie, JESA Technologies définira le schéma de traitement sur la base des résultats des essais laboratoire et des essais pilotes actuellement en cours dans les installations du laboratoire de JESA Technologies et de l’usine pilote situés à Lakeland, en Floride. Le défi du projet consiste à valoriser le minerai provenant des stocks de rebut afin de générer deux produits de qualité. « JESA Technologies a été choisie par IDMI après une évaluation approfondie de différentes sociétés d’ingénierie et pour sa vaste expérience dans les technologies et solutions de valorisation des phosphates. L’usine de valorisation qui sera mise en service traitera différents types de minerais de phosphate à faible teneur, et JESA Technologies a effectué des tests complets et approfondis pour obtenir la meilleure qualité de phosphate avec un minimum d’impuretés, en particulier le SiO2. Nous sommes très satisfaits des résultats des essais laboratoire et des essais pilotes réalisés, et nous remercions l’équipe de JESA Technologies de Lakeland, en Floride, pour son travail acharné. JESA Technologies travaille actuellement à la finalisation de la conception de base de l’usine, ce qui, nous en sommes convaincus, sera fait de la manière la plus efficace possible », a déclaré IDMI.

Jesa TechnologiesPour rappel, JESA, créée en 2010, et avec plus de 2000 collaborateurs, est un fournisseur de solutions de classe mondiale avec un ADN africain, est le plus grand groupe d’ingénierie au Maroc et l’un des leaders en Afrique. Elle est une joint-venture entre deux leaders mondiaux, OCP, leader mondial des phosphates et dérivés, et le groupe australien Worley, l’un des plus grands prestataires mondiaux de services techniques, professionnels et de construction. Spécialisé en ingénierie, urbanisme, management de projets et conseil, JESA offre une gamme complète de services, couvrant toutes les phases des projets depuis l’analyse du besoin et l’étude de faisabilité jusqu’au management de la construction et l’assistance à la mise en service ou la maintenance. Avec son siège social situé à Casablanca, au Maroc, JESA possède des bureaux ou des installations d’ingénierie à Rabat, Abidjan, Dakar, Addis-Ababa, Lakeland (États-Unis), et Cotonou. Le groupe est aussi actif en Côte d’Ivoire, au Bénin, en Guinée, en Éthiopie, et au Rwanda et intervient dans divers domaines, notamment ceux des phosphates, mines et minéraux, chimie, infrastructures de transport, ouvrages d’art, assainissement, eau et environnement, énergie, et bâtiment.

 

Partager.

Répondre