Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Le roi du Maroc au Nigeria, un voyage historique en vue

Le roi du Maroc au Nigeria, un voyage historique en vue

Dans la tournée africaine qu’il a entamée depuis le mois dernier, Mohammed VI roi du Maroc a décidé d’ajouter une étape importante en se rendant au Nigeria, puis en Zambie dans quelques jours en début décembre prochain. C’est notre confrère le site marocain Le360, réputé bien informé sur les activités du souverain alaouite, qui donne l’information. 

Mohammed VI du Maroc et Muhammadu Buhari du NIgeria, lors de la COP22 à Marrakech, le mardi 15 novembre 2016.

Mohammed VI du Maroc et Muhammadu Buhari du Nigeria, lors de la COP22 à Marrakech, le mardi 15 novembre 2016.

Il s’agira d’un voyage historique, dans la mesure où les relations entre Rabat et Abuja n’ont jamais été réellement au beau fixe. Abuja, étant un allié d’Alger, a toujours été parmi les soutiens du Polisario. 

Cette décision semble avoir été prise à la suite de la conférence des Nations unies sur le climat, la COP22, qui s’est tenue pendant une dizaine de jours à Marrakech et qui a tiré le rideau sur ses travaux le vendredi 18 novembre courant. C’est, semble-t-il, une manière de rendre l’appareil à Muhammadu Buhari. La présence du chef d’Etat nigérian a été remarquée parmi les invités. L’Algérie avait également dépêché une très forte délégation, avec à sa tête, le numéro 2 de l’Etat, en l’occurrence Abdelkader Bensalah. 

Il convient de rappeler que le roi Mohammed VI a déjà visité 6 pays du continent dans le cadre de cette tournée où il est accompagné d’une très forte délégation d’hommes d’affaires. D’abord, après avoir rendu visite à Paul Kagamé du Rwanda avec qui il entretient d’excellentes relations, il est allé à Dar Essalam et à Zanzibar en Tanzanie. Il a ensuite poursuivi sa tournée vers le Gabon et le Sénégal, pays où il avait choisi de prononcer le discours de la Marche verte qui marque l’anniversaire de la reprise des territoires marocains du Sahara des mains des espagnols.

Puis, il est revenu à Marrakech pour présider aux travaux de la COP22, avant de s’envoler vers Addis Abeba et enfin vers Madagascar où il  prendra part au sommet de la Francophonie. Partout où il est passé d’importants contrats ont été signés, puisque ce ne sont pas moins de 503 personnes qui l’accompagne dans son opération de charme pour réintégrer l’Union africaine en janvier prochain. Le Maroc entend réaliser un très grand retour au sein de l’institution, 32 ans après avoir claqué la porte de l’organisation continentale, suite à l’admission de la RASD au sein de l’OUA, ancêtre de l’Union africaine. 

Diplomatie marocaine Mohammed VI Muhammadu Buhari

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*