fbpx

Nouvelle percée du Maroc en Afrique à l’initiative du Roi Mohammed VI

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Le roi Mohammed VI et le Président malien Ibrahim Boubacar Keita

Le roi Mohammed VI et le Président malien
Ibrahim Boubacar Keita

Pour conforter sa place dans le giron africain, le Roi Mohammed VI multiplie les déplacements en Afrique subsaharienne, des déplacements chargés des messages d’un rapprochement sur fond d’une coopération sud-sud tous azimuts. C’est dans ce cadre que se situe la nouvelle tournée africaine du souverain marocain qui a débuté le mardi 18 février 2014, par une visite officielle de cinq jours au Mali. Il s’est rendu ensuite en Côte d’Ivoire avant d’entreprendre des visites d’amitié et de travail en Guinée et au Gabon. Contrairement aux autres pays d’Afrique du Nord qui focalisent leur coopération avec le reste du continent

sur le volet politique et géostratégique, le monarque chérifien a choisi de placer cette coopération dans un cadre pluridimensionnel. Dans sa nouvelle percée en Afrique, le Maroc confère, comme le souhaite son souverain, davantage de crédit aussi bien aux volets politique et géostratégique qu’aux volets économique, social, culturel et religieux. Ainsi les tournées royales en Afrique sont toujours couronnées par la signature d’importants accords et de conventions entre les opérateurs publics et privés marocains et leurs homologues africains pour le grand bonheur des populations autochtones. Car, il faut le dire aussi tous ces projets sont créateurs d’emplois et de richesses pour les pays visités. Malgré les urgences au Maroc qui demandent d’importants moyens financiers, le royaume chérifien ne ménage aucun effort pour accompagner ses partenaires africains dans leur politique de développement économique, social et culturel. La preuve, de grands groupes marocains sont déjà confortablement établis dans de nombreux pays africains notamment au Mali, au Sénégal, au Gabon en Côte d’Ivoire, au Congo ou en Mauritanie. Il s’agit d’entreprises marocaines telles

que la BMCE Bank, Attijariwafa Bank, Royal Air Maroc (RAM), Saham Holding, Maroc Telecom, Alliances, Addoha, qui opèrent respectivement dans les secteurs bancaire, du transport aérien, des assurances, des télécoms, et des BTP. Comme lors de ses précédents voyages, le roi du Maroc est accompagné à l’occasion de sa nouvelle tournée en Afrique, d’une importante délégation d’officiels et surtout d’hommes d’affaires marocains qui partent à la quête de nouvelles opportunités d’investissement en Afrique.

Partager.

Répondre