fbpx

Mauritanie : Un nouveau patron pour la CDD

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Caisse de dépôt et de développementLe changement intervenu au ministère des Finances, à la Banque centrale de Mauritanie et à l’Inspection générale d’Etat, suite à la série de scandales qui ont éclaboussé le Trésor public, a également touché la Caisse de dépôt et de développement (CDD).

Cette institution financière dépendant du Premier ministère, est désormais dirigée par Diagana Mohamed Youssouf, selon un décret présidentiel publié le 17 janvier 2015. Il remplace à ce poste Ahmed Ould Moulaye Ahmed, ancien ministre des Finances.

Le changement intervient dans un contexte marqué par le retrait de l’agrément de la Maurisbank, dont le PDG a été également placé en détention. Cette banque à vocation islamique devait ouvrir son capital, à hauteur de 51%, à la CDD, qui a fini par renoncer à ce projet sans donner d’explications.

La CDD est un établissement public autonome à statut spécial doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, créée en 2011.

Elle a pour missions de « recevoir des fonds du public incluant les établissements publics, gérer les dépôts des clients, octroyer des crédits en développant notamment le micro crédit, emprunter sur le marché et prendre des mesures pour la couverture des risques ».

Partager.

Répondre