fbpx

Mauritanie. Un projet agricole de plus de 25 millions d’euros dans la Vallée

Pinterest LinkedIn Tumblr +
Mohamed Ould Abdel Aziz, président mauritanien

Mohamed Ould Abdel Aziz, président mauritanien

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a donné, le 22 mars dernier, le coup d’envoi d’un projet d’aménagement agricole de quelque 3260 ha dans la zone de « Nguek », au nord-ouest de la ville de Rosso.
Ce programme, d’un coût d’environ 10 milliards d’UM (25 millions d’euros), est financé par l’Etat sur fonds propres. Son exécution, prévue sur une durée de 18 mois, est confiée à la Société nationale des aménagements agricoles et des travaux (SNAT) et à la Société marocaine des équipements agricoles et des travaux (SMEAT).
Les nouveaux aménagements profiteront à plus de 2000 exploitants issus de couches vulnérables, selon le ministre mauritanien du Développement rural, Brahim Ould M’Bareck Ould Mohamed Moctar.
Ces aménagements se répartissent sur les localités de « Nguek » (425 exploitants), « Teneidar» (680 exploitants) alors qu’avec l’extension de la plaine pilote de Boghé, d’une superficie de 2600 hectares profitera à quelque 4000 familles.
Et le ministre du Développement rural d’expliquer que les aménagements agricoles qui ont été effectués l’année dernière ont contribué à l’amélioration des rendements de la campagne d’hivernage et profité à plus de 20000 agriculteurs.
Il a indiqué que ces aménagements montrent le grand bond fait entre 2009 et 2013, avec 9100 ha aménagés alors qu’entre la période 1999 et 2009 seuls 2500 ha ont été mis en valeur.

tinmar 970
Partager.

Répondre