fbpx

Tous les articles qui parlent de Sécurité

Politique
0

Macky Sall : «L’Afrique fait face à l’expansion du terrorisme, aux conflits internes et aux crises climatique et sanitaire»

L’Afrique est confrontée à divers maux, dont l’expansion du terrorisme, les conflits intra et inter étatiques, la recrudescence des coups d’Etat, ainsi que les effets combinés du changement climatique, de la pandémie de Covid-19 et du conflit en Ukraine, a déclaré le 24 octobre à Dakar le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, également président

Société Interpol
0

L’Angola et Interpol signent un accord de coopération

L’Angola et l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) ont signé, mercredi 19 octobre, un accord de coopération dans les domaines des privilèges et immunités, afin de permettre au pays d’organiser la 26e Conférence régionale africaine de l’organisation. L’accord a été signé en marge de l’Assemblée générale de l’organisation, par le Secrétaire général d’Interpol, Jurgen Sotck,

Actualité Le Président Alassane Ouattara présidant le Conseil national de sécurité
0

Défense : Abidjan fait le point des militaires détenus au Mali

Une réunion du Conseil national de sécurité (CNS) s’est tenue sous la présidence d’Alassane Ouattara qui a indiqué que les autorités ivoiriennes ont croisé les détenus.  Durant cette session, le conseil national de sécurité a assuré que les 49 soldats ivoiriens détenus au Mali ont le  »moral au beau fixe ». Le communiqué final publié dans

Actualité
0

Défense : Conakry et Bamako en sécurité rapprochée

Alors que la CEDEAO est en tournée pour coordonner les chronogrammes des transition, la Guinée et le Mali se sécurisent.  L’annonce d’une force anti putsch par le Général Emballo actuellement aux commandes de la CEDEAO pourrait bien expliquer les raisons. Détails Tout d’abord, le président de la transition guinéenne a pris un décret pour créer

Actualité
1

Emmanuel Macron : « Nous ne lâcherons pas la sécurité du continent africain »

« Nous ne lâcherons pas la sécurité du continent africain », a déclaré, mardi 26 juillet à Yaoundé, le président français Emmanuel Macron, en réaffirmant sa volonté de « réinventer » le « dispositif militaire et sécuritaire » français, notamment au Sahel. « La France restera résolument engagée pour la sécurité du continent en appui et à la demande de nos partenaires

1 2 3 4