fbpx

Niger : Création d’une assurance dédiée aux agriculteurs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Niamey envisage la création d’une assurance agricole indicielle pour que les producteurs soient à l’abri des catastrophes.

 Au vu du sinistre créé par le Covid et les intempéries provoquées par la pluviométrie imprévisible, l’État a adopté cette stratégie. L’annonce a été faite par le ministère de l’Action humanitaire.

Pour le département en charge de la gestion des catastrophes, cette décision est vitale pour l’économie nationale mais aussi la bonne gestion des populations : la création d’une assurance pour le secteur de l’agriculture et de tous les autres secteurs liés à l’environnement est une nécessité.

A travers cette assurance agricole le gouvernement veut permettre aux producteurs d’être en mesure de s’assurer afin de réduire les risques. Aussi, ils auront un accès plus facile à des intrants à travers des projets, des banques…

Selon des données officielles émises par le gouvernement, en 40 ans, le Niger a enregistré plus de 3 700 catastrophes. Des sinistres qui ont occasionné des pertes estimées à plus 40 milliards de FCFA.

Enfin, il faut rappeler que le pays reste très  exposé à la sécheresse en plus d’avoir à gérer le terrorisme, les attaques armées aux frontières, les impacts de la Covid-19 en zone rurale.

Partager.

Un commentaire

Répondre