fbpx

République Démocratique du Congo : Nespresso dédie un programme aux caféiculteurs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après le Zimbabwe et l’Ouganda, c’est au tour de la République démocratique du Congo d’intégrer le programme Reviving Origins initié par le groupe suisse Nespresso en 2019.

Sur une période qui s’étale jusqu’en 2023, Nespresso s’est engagé à investir 10 millions de francs suisses, soit 9,4 millions d’euros pour soutenir la culture et l’économie du café dans des territoires impactés par les guerres, les difficultés économiques ou les catastrophes climatiques et écologiques. Pour la société suisse, il s’agit de faire d’une pierre deux coups : diversifier ses approvisionnements et contribuer à l’amélioration des conditions de vie des caféiculteurs.

Jusque dans les années 1980, le café congolais comptait parmi les plus réputés du monde et sa production se classait en deuxième position des exportations du pays. Des années de conflits civils, d’instabilité politique ainsi que les crises économiques successives ont eu un impact dévastateur sur cette agriculture jusque-là florissante, conduisant à un effondrement de la production.

Partager.

Répondre