fbpx

Sanofi vendra des médicaments à prix coûtant en Afrique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe pharmaceutique français Sanofi a annoncé, dans un communiqué lundi 4 juillet, qu’il allait vendre au prix coûtant, c’est-à-dire « sans aucun profit », 30 molécules couvrant un large éventail de pathologies lourdes à destination de 40 pays à faible revenu, majoritairement africains.

Parmi ces aires thérapeutiques ciblées figurent le diabète, les maladies cardiovasculaires, la tuberculose, le paludisme et le cancer », a précisé le groupe, indiquant que la gamme de produits englobe entre autres l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, des produits très consommés sur le continent avec la progression des maladies chroniques.

La décision de Sanofi de ne réaliser aucune marge sur ces médicaments qualifiés d’essentiels par l’OMS, devrait permettre un meilleur accès des populations africaines à ces produits, en espérant que des intermédiaires véreux ne s’en mêlent pas.

Ces médicaments seront distribués dans le cadre de l’initiative « Sanofi Global Health », l’entité à but non lucratif du laboratoire. Ils sont déjà produits par le groupe Sanofi, mais sont difficilement accessibles aux ménages dans les pays à faible revenu. Leur commercialisation se fera sous la marque « Impact », avec un emballage standard pour tous les pays.

Outre la distribution sans profit de 30 molécules, Sanofi compte investir dans des programmes de santé et d’éducation dans les pays les moins avancés. Dans ce cadre, le groupe prévoit de créer un fonds doté de 25 millions d’euros, destiné à soutenir les jeunes entreprises et les innovateurs pour contribuer « à la mise en place de systèmes de santé durables dans les régions mal desservies ». Ce fonds leur apportera notamment un financement et une assistance technique. 

 

Partager.

Répondre