fbpx

Sénégal : Accès à l’électricité, JESA modernise le réseau national 

Pinterest LinkedIn Tumblr +
  • Le Millennium Challenge Account-Sénégal II (MCA-Sénégal II) octroie à JESA (Jacobs Engineering SA) et à son partenaire Antea Group la gestion du Programme de renforcement de l’infrastructure de transmission et distribution d’électricité au sein de la ville de Dakar et des régions centre et sud du pays.
  • L’objectif assigné est de réduire le risque d’incidents entraînant des coupures de courant.  
  • Ce projet vient conforter l’ambition de JESA de contribuer au développement des infrastructures énergétiques en Afrique.

JESA a annoncé ce 12 mai avoir remporté la mission de Consultant en gestion de Programme et en gestion environnementale et sociale (mission «MOSES» – «Management Oversight Social and Environmental Support») pour le compte du MCA-Sénégal II, dans le cadre du Programme axé sur l’Energie (MCC Power Compact).

Dans le cadre de ce programme d’une durée de cinq ans, JESA en partenariat avec Antea Group, assurera les missions d’assistance à la maitrise d’ouvrage et à la maîtrise d’œuvre, notamment : l’assistance à la gestion globale du programme, la revue des conceptions et études d’ingénierie, la gestion environnementale et sociale du programme, l’assistance aux processus d’appels d’offres, ainsi que la gestion des travaux de construction. La fin de la mission sera concomitante à l’achèvement du MCC Power Compact durant l’été 2025.

tinmar 970

Le projet de transport d’électricité a pour vocation de moderniser le réseau selon les meilleures normes de fiabilité internationales, dans le but de réduire le risque d’incidents entraînant des coupures de courant tout en respectant les standards environnementaux et sociaux de la SFI et du MCC. Le projet concerne la grande région métropolitaine de Dakar, qui représente environ 60% de la demande en électricité du pays et 20% de sa population.

Le projet «Elargissement de l’accès à l’électricité dans les zones rurales et péri-urbaines» vise l’augmentation de l’offre et la demande en électricité de qualité dans les zones rurales et péri-urbaines au niveau national. 

600 millions USD de compact signé en 2018 

Le Compact signé le 10 décembre 2018 entre les gouvernements des États-Unis et du Sénégal, d’un montant global de 600 millions de dollars américains, est constitué d’une subvention du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique de 550 millions de dollars USD sur cinq ans et d’une contrepartie du gouvernement du Sénégal d’un montant de 50 millions de dollar USD supplémentaires. L’objectif final du Compact est de renforcer les capacités des acteurs du secteur énergétique (Senelec, ministères, agences gouvernementales), d’attirer l’investissement du secteur privé, et de financer les investissements en infrastructures dans le domaine du transport d’électricité, de même que l’extension du réseau au profit des entreprises et ménages à faible revenu et non desservis.

Pour rappel, la société internationale d’ingénierie et de conseil en environnement, Antea Group, rassemble plus de 3200 collaborateurs basés dans 90 agences à travers le monde. Le groupe propose des solutions globales dans les domaines de l’environnement, de l’eau, des infrastructures, de la mesure et du traitement de la donnée environnementale.

Quant à JESA, avec plus de 2 000 collaborateurs, il est un fournisseur de solutions de classe mondiale avec un ADN africain. JESA est une joint-venture entre deux leaders mondiaux, le groupe OCP, leader mondial des phosphates et dérivés, et le groupe australien Worley, l’un des plus grands prestataires mondiaux de services techniques, professionnels et de construction.

Spécialisé en ingénierie, urbanisme, management de projets et conseil, JESA, est le plus grand groupe d’ingénierie au Maroc et l’un des leaders en Afrique, offre une gamme complète de services, couvrant toutes les phases des projets depuis l’analyse du besoin et l’étude de faisabilité jusqu’au management de la construction et l’assistance à la mise en service ou la maintenance.

Avec son siège social situé à Casablanca, au Maroc, JESA possède des bureaux ou des installations d’ingénierie à Rabat, Abidjan, Dakar, Addis-Ababa, Lakeland (États-Unis), et Cotonou. 

Le groupe est aussi actif en Côte d’Ivoire, au Bénin, en Guinée, en Éthiopie, et au Rwanda et intervient dans divers domaines, notamment ceux des phosphates, mines et minéraux, chimie, infrastructures de transport, ouvrages d’art, assainissement, eau et environnement, énergie, et bâtiment.

Partager.

Répondre