fbpx

Or. Le sud-africain AngloGold Ashanti veut acheter l’américain Corvus Gold

Pinterest LinkedIn Tumblr +

AngloGold Ashanti a annoncé vouloir prendre le contrôle de Corvus Gold, société américaine dont elle détient déjà une part relativement importante du capital. Cependant, tout porte à croire qu’il ne s’agit pas d’une opération hostile, le but étant d’étendre son activité en Amérique du nord, après la cession de ses actifs en Afrique du Sud.

Alors qu’elle avait vu son portefeuille de projets fortement diminuer depuis qu’elle a cédé ses mines sud-africaines en 2020, la société AngloGold Ashanti semble désormais déterminé à revenir en force dans l’exploitation de l’or. Ainsi, elle vient de déposer une offre auprès du conseil d’administration de Corvus Gold , dont elle est actionnaire à hauteur de 19,5%, par l’une de ses filiales interposées. AngloGold Ashanti entend ainsi injecter quelque 370 millions de dollars dans cette opération pour acheter la totalité des actions ordinaires de Corvus. Une offre rarement formulée par une entreprise africaine pour l’acquisition d’une société

«Nous avons une opportunité unique de combiner les actifs de Corvus avec les nôtres, dans la juridiction minière la mieux classée au monde, afin de créer une nouvelle base de production significative pour AngloGold Ashanti à moyen et long terme», a déclaré Christine Ramon, PDG par intérim d’AngloGold, pour justifier cette transaction.
Actuellement, Corvus Gold dispose de deux projets aurifères dans l’Etat de Nevada jugés très prometteurs d’après les évaluations économiques préliminaires (PEA). Il est attendu quelque 1,5 million d’onces d’or du projet North Bullfrog dans les 14 prochaines années, alors que le projet Mother Lode, dans le même Etat livrera quelque 171.000 onces d’or pour les huit prochaines années. Ces deux projets viendront en complément aux actifs d’Ashanti Gold en Amériques du Nord.

Partager.

Répondre