fbpx

Tech : Deux fintech ouest-africaines entrent dans le cercle des licornes.

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sur les neuf premiers mois de l’année 2021, les startups d’Afrique de l’Ouest ont levé la bagatelle de 1,34 milliard de dollars US sous forme d’investissement, selon un rapport établi par la plateforme d’analyse du marché du capital-risque africain Baobab Insights.

Ces fonds ont été mobilisés via 105 opérations. Sans surprise, les fintech situées dans les pays anglophones de la région sont celles qui attirent le plus les investisseurs. Ces derniers ont réalisé près de 35 opérations de levée de fonds uniquement dans les fintech ouest-africaines.

Le Nigeria a concentré la majorité des investissements accordés à des fintech ouest-africaines. Près de 729,1 millions de dollars US d’investissements ont été dirigés vers des entreprises nigérianes de services financiers.

Fait remarquable, deux fintech ouest-africaines ont fait leur entrée dans le cercle très restreint des licornes. Il s’agit de la société nigériane de paiement Opay qui à la suite d’un tour de table de 400 millions de dollars a atteint une valorisation de 2 milliards de dollars US, et de la société de paiement sénégalaise Wave qui a atteint une valorisation de 1,7 milliard de dollars US à la suite d’une levée de série A d’un montant de 200 millions de dollars. Celle-ci est devenue la première licorne d’Afrique francophone. Les entreprises de transport et logistique occupent le deuxième rang en termes de transactions réalisées.

 

Partager.

Répondre