fbpx

Thierry Tannoh

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Thierry TanohOnze mois après son départ forcé d’Ecobank, il a obtenu gain de cause contre son ancien employeur. En effet, à Abidjan, le Tribunal de commerce a condamné jeudi 15 janvier le groupe bancaire panafricain Ecobank à payer 7 milliards de FCFA à Thierry Tannoh, son ancien dirigeant et actuel secrétaire général adjoint à la présidence ivoirienne. Le Tribunal – qui a délivré sa sentence durant 50 minutes – a jugé abusive la rupture du contrat de Thierry Tanoh sans préavis violant en cela les procédures de l’Ohada. La banque a également été condamnée pour « diffamation ».

Partager.

Répondre