fbpx

Togo : Le nouveau code des investissements et ses mesures incitatives

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le gouvernement et la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) sont en première ligne, depuis ce mardi 15 septembre 2020, pour promouvoir le nouveau code des investissements.

 

Avec en ligne de mire, les opérateurs économiques togolais, le gouvernement et la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) sont à l’offensive pour vulgariser les textes du nouveau code des investissements qui se veut plutôt attractif. Une initiative qui rentre en droite ligne avec la stratégie de développement du secteur privé au Togo. Ainsi, elle a permis de présenter aux opérateurs économiques, la refonte du cadre des investissements initié par le pays depuis juin 2019.

tinmar 970

Deal : plus d’emplois moins d’impôts 

En effet, ce nouveau code des investissements présente de nouveaux avantages fiscaux visant à rendre le pays plus attractif aux investisseurs, nationaux et internationaux. En réalité, les autorités veulent encourager les entreprises à s’implanter en région tout en se laissant convaincre que plus d’emplois signifie moins d’impôts. Alors, plus les sociétés créeront d’emplois, moins elles seront imposées. C’est le deal. Ce dispositif est donc contenu dans le nouveau code de l’investissement conçu pour s’adapter au plan national de développement, pivot de la relance économique et de la croissance. Nul besoin de dire que ces incitations fiscales doivent permettre d’attirer les investisseurs togolais et étrangers. Il faut noter que le Togo offre déjà les avantages d’une plateforme offshore avec la zone franche installée dans tout le pays.

Partager.

Répondre