fbpx

Tunisie : Kaïs Saïed lève l’immunité des députés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le président tunisien Kaïs Saïed ne fait pas dans la dentelle. Il vient d’annoncer que la suspension des travaux de l’Assemblée nationale reste maintenue

En attendant l’amendement de la constitution, Kaïs Saïed, président de la République tunisienne, continue de dérouler son « plan de transformation » des institutions du pays. C’est ainsi qu’il a annoncé mercredi 22 septembre que la suspension des travaux de l’Assemblée nationale reste maintenue ainsi que les avantages inhérents à la fonction de députés. Mais la grande nouveauté est la levée de l’immunité parlementaire de tous les membres de l’Assemblée nationale, ce qui ouvre probablement la voie à des futures poursuites judiciaires contre plusieurs d’entre eux. Dans le communiqué publié par la présidence de la République, le chef de l’Etat tunisien justifie par ailleurs auprès de quelques rares voix critiques, que les mesures exceptionnelles actuelles relèvent de l’application du préambule de la constitution. A savoir les deux premiers articles de la loi fondamentale de la Tunisie. 

Enfin, le président de la République réaffirme qu’il procédera bel et bien à l’amendement de plusieurs dispositions de la constitution afin de mettre en œuvre les réformes politiques que lui soumettra une commission spéciale qu’il désignera bientôt. 

Partager.

Répondre