fbpx

Afrique du Sud/Aérien : South African Airways reprend ses opérations le 23 septembre

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La compagnie aérienne sud-africaine (SAA) envisage de reprendre ses activités à partir du 23 septembre prochain, après avoir terminé son plan de sauvetage.

«Après des mois de travail assidu, nous sommes ravis que la SAA reprenne ses activités et nous sommes impatients d’accueillir à bord nos fidèles passagers», a déclaré sur Twitter le PDG par intérim de la compagnie, Thomas Kgokolo. La compagnie aérienne a annoncé qu’elle commencerait à opérer des vols de Johannesburg vers les villes du Cap (Afrique du Sud), Accra (Ghana), Kinshasa (RDC), Harare (Zimbabwe), Lusaka (Zambie) et Maputo (Mozambique). Selon Kgokolo, «le secteur de l’aviation traverse actuellement une période difficile et nous sommes conscients des défis qui nous attendent dans les semaines à venir».

La SAA a été placée depuis décembre 2019 sous un plan de sauvetage pour éviter sa faillite. Mais ses problèmes financiers de longue date se sont aggravés pendant la pandémie du Covid-19, ce qui l’a obligée à suspendre toutes ses opérations dès septembre 2020. L’équipe chargée de la restructuration de la compagnie a annoncé avoir achevé, fin avril, le plan de sauvetage du transporteur sud-africain lourdement endetté. Pour restructurer la compagnie, près de 290 pilotes ont dû être licenciés dans le cadre d’un accord avec l’Association des pilotes sud-africains (SAAPA). La SAA se battait depuis un certain nombre d’années avec d’énormes pertes entraînant d’importants renflouements. Elle a bénéficié en janvier dernier d’un montant m de l’ordre de 244 millions de dollars US, octroyé par la Banque de développement d’Afrique australe (DBSA). Au cours des dernières années, le gouvernement a injecté plus de 1,3 milliard de dollars US (20 milliards de Rands) en renflouements à la compagnie aérienne qui a subi des pertes de plus de 2,2 milliards de dollars (32 milliards de rands) au fil des ans.

 

Partager.

Répondre