fbpx

Cameroun : Une nouvelle prise de l’opération « Mains propres »

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Tribunal criminel spécial, juridiction d’exception chargée de traquer les auteurs présumés de détournement des deniers publics, vient de condamner Jean-Louis Beh Mengué, l’ancien patron de l’Agence de régulation des télécommunications, à 20 ans de prison.

Ce dernier a été reconnu coupable de détournement de 390 millions FCFA lorsqu’il était aux responsabilités. En attendant un éventuel pourvoi devant la Cour suprême par la défense de l’ex-DG du régulateur des télécoms, le tribunal clôture ainsi à son niveau une procédure qui avait abouti, le 8 août 2019, à l’incarcération de Beh Mengué. Ce dernier avait été démis de ses fonctions après avoir présidé aux destinées du régulateur des télécoms pendant 18 ans. Avant son limogeage, il avait reçu des missions du Contrôle supérieur de l’Etat, qui avaient audité sa gestion sur la période 1999-2009. Celles-ci avaient révélé certains écarts sur un compte de l’entreprise ouvert à la Standard Chartered Bank, ainsi que des avantages indus que s’étaient octroyés le DG et des membres du Conseil d’administration.

Partager.

Répondre