fbpx

Chute des prix du pétrole : L’Algérie perd 50 millions de dollars par jour

Pinterest LinkedIn Tumblr +

PétroleL’Algérie, qui dépend intimement des recettes des hydrocarbures, pourrait perdre jusqu’à 50 millions de dollars par jour en 2015, dans le cas où l’effondrement des prix du pétrole se poursuit, selon les estimations d’experts algériens. Le scénario catastrophe, tant redouté par les observateurs locaux, est en passe de se transformer en réalité, à en croire la confidence d’un responsable de la compagnie nationale Sonatrach au quotidien «Liberté» le mercredi 10 décembre 2014, selon qui «la baisse des cours du pétrole se poursuivra tout au long de l’année 2015». «Dans le scénario où le baril algérien s’établirait en moyenne à 70 dollars en 2015, soit une perte de 30 dollars par baril, l’Algérie risque alors d’enregistrer une perte de 18 milliards de dollars sur l’année, soit 50 millions de dollars par jour».

Partager.

Répondre