fbpx

UEMOA : La BRVM boucle une année historique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Bourse régionale des valeurs mobilières de l’Uemoa (BRVM) achève l’année 2021 avec une performance record son principal indice, le BRVM Composite.

Ce dernier a enchaîné 11 progressions mensuelles consécutives tandis que 4 sociétés cotées figurent dans le top 10 des performances boursières africaines de l’année. 
A la fin de la journée de transaction du 30 décembre 2021, le BRVM Composite, l’indice qui regroupe l’ensemble des sociétés cotées sur ce marché a progressé de 1,17%, portant sa croissance annuelle à 38,7%. La dernière fois que cet indice a franchi la barre des 35% c’était en 2013, lorsqu’il avait progressé de 39,3%, selon des données de marché collectées par l’Agence Ecofin. Pour la première fois depuis 2010, l’indice a aligné 11 progressions consécutives, entre février et décembre 2021. Cette dynamique de marché a été tirée par une bonne année 2020 avec des dividendes en hausse pour les investisseurs qui ont été confortés au cours de l’année 2021. 
Par ailleurs, 4 entreprises cotées à la BRVM figurent parmi le top 10 des sociétés cotées les plus performantes sur le continent selon des données de Capital IQ, dont les deux premières que sont Nestlé Côte d’ivoire et Société ivoirienne des tabacs. Les investisseurs peuvent aussi compter sur un compartiment obligataire qui compte désormais 95 titres cotés.
Cette performance exceptionnelle de la BRVM ne profite pas majoritairement aux investisseurs originaires de l’UEMOA, mais à des filiales ou succursales de groupes étrangers qui sont les actionnaires majoritaires des entreprises cotées sur la BRVM et sont aussi les principaux actionnaires des sociétés de gestion les plus dynamiques.

 

Partager.

Répondre