fbpx

Coton : Le Mali détrôné par la Côte d’Ivoire

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Malgré les prévisions pour récupérer sa première place, le Mali voit la Côte d’Ivoire devenir le 2e pays producteur de coton du continent africain à sa place.

Sur une prévision de production cotonnière de 810.000 tonnes pour la campagne agricole 2020-2021, il a été réalisé 147 000 tonnes. Autrement dit, une baisse de 70 % par rapport aux projections. Le gouvernement malien avait programmé une production en hausse à hauteur de 810 000 tonnes en 2021/22. Ce rebond attendu grâce à une hausse du prix vient d’être perturbé par le voisin ivoirien. En effet, pour la campagne 2020-2021, la filière cotonnière de Côte d’Ivoire a réalisé un niveau de production jamais atteint : plus de 550.000 tonnes de coton graine, faisant ainsi de la Côte d’Ivoire, le 2ème pays producteur de l’or blanc africain après le Bénin.

La Côte d’Ivoire passe de la 3ème place à la 2ème dorénavant devant le Mali, dont les performances sont moindres. Un second recul après avoir été déclassé de la sorte en 2018 par le Burkina Faso.

 

Partager.

Répondre