fbpx

Création monétaire : la BECEAO dément la frappe annoncée des 50.000 FCFA ! 

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Des informations ont fait mention d’une mise en circulation d’un billet de 50 000 CFA. Un démenti sera effectué par l’institution monétaire qui n’exclut pas des poursuites judiciaires. 

Les réseaux sociaux se sont emballés ces derniers jours au sujet d’une information relative à une nouvelle coupure de 50.000 CFA. Des «messages frauduleux» selon la BECEAO qui a démenti par voie de communiqué. 

Le gouverneur Tiémoko Meyliet Kone, himself, a vivement rejeté l’intox indiquant que la BECEAO n’a apporté aucune modification à la gamme actuelle de ses billets de banque. Les populations de l’espace communautaire ont été invitées «à la plus grande vigilance» et se référer qu’aux seules voies de communication officielles usuelles de l’Institut d’émission. 

A lire également : Résultats trimestriels : UBA affirme une forte croissance en ce début 2021

Enfin, le gendarme monétaire de la zone UEMOA se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices de cette propagande. Une mauvaise publicité qui «porte atteinte aux signes monétaires ayant cours légal dans les Etats membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA)» selon les termes du communiqué.

Partager.

Répondre