fbpx

Échanges commerciaux : Des produits burkinabè sur le marché chinois sans droits de douane.

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Burkina Faso et la Chine ont décidé, ce lundi 16 novembre 2020 à Ouagadougou, de dynamiser leur coopération commerciale à travers le lancement du mécanisme des certificats d’origine fournis par l’Empire du Milieu au Pays des hommes intègres avec à la clé, l’entrée des produits burkinabè sur le marché chinois sans droits de douane.

 

L’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian, et le secrétaire général du ministère en charge du Commerce, Boubacar Traoré ont procédé ce lundi 16 novembre 2020 à Ouagadougou au lancement officiel du mécanisme des certificats d’origine fournis par la République Populaire de Chine au Burkina Faso. Le  Directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Issaka Kargougou a été témoin de cette importante activité qui profite au monde des affaires du Burkina.

Depuis le rétablissement des relations diplomatiques en 2018 avec la République de Chine, le Burkina Faso est éligible à la préférence commerciale. En instituant cette préférence, la République Populaire de Chine veut ainsi contribuer à dynamiser la coopération commerciale par l’accroissement du volume des exportations des pays éligibles vers son marché.


Pour le Secrétaire général du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Boubacar Traoré, cela permettra aux acteurs intervenant dans la certification de l’origine des marchandises, de s’approprier le mécanisme des certificats d’origine desdites marchandises à destination de la République Populaire de Chine. Pour lui, cette initiative va davantage renforcer la coopération commerciale entre les deux  pays.

Selon l’accord commercial entre le Burkina Faso et la République Populaire de Chine, 97% des produits sont en franchise des droits de douane sur le marché chinois, cela représente un avantage concurrentiel pour les produits burkinabè. Li Jian a procédé à la remise officielle de 400 exemplaires des formulaires des certificats d’origine au représentant du ministère en charge du Commerce et au Directeur général de la Chambre de commerce.

La cérémonie a été également marquée par la signature symbolique des certificats d’origine à destination du marché chinois par des représentants des ministères en charge du Commerce et des finances. 

Les exportations vers la République Populaire de Chine ont connu une croissance ces dernières années, passant de 5 milliards de francs CFA en 2017 à 7 milliards de francs CFA en 2018 et 8 milliards de francs CFA en 2019, confirmant ainsi les bonnes relations d’affaires depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Partager.

Répondre