fbpx

Or : Endeavour annonce d’excellentes perspectives au Mali et en Côte d’Ivoire

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Endeavour qui, en rachetant Teranga est entré dans le top 10 des producteurs mondiaux d’or, veut visiblement bousculer davantage la hiérarchie. Le groupe du milliardaire égyptien Naguib Sawaris annonce le démarrage prochain de deux sites en Afrique de l’Ouest, l’un à Kalana au Mali et le second à Fetekro en Côte d’Ivoire.

Pour le premier, l’étude préalable laisse entrevoir une production annuelle prévisionnelle de l’ordre 150.000 onces, alors que le second devrait correspondre à une volume d’affaires de quelque 209.000 onces annuelles. Sur la base d’un prix pessimiste de l’once à 1500 dollars contre environ 1800 dollars actuellement, ces projets présentent une rentabilité financière exceptionnelle. En effet, actualisés au taux de 5%, le premier a une valeur actuelle nette de 331 millions de dollars, contre 479 millions de dollars pour le deuxième.

Avec de telles performances prévisionnelles, Endeavour ne peut qu’entrevoir l’avenir en rose pour les 10 prochaines années, surtout après le rachat de Teranga Gold au Sénégal. C’est d’autant encourageant que ces projections ont été établies sur la base d’une première étude qui laisse entrevoir des réserves de 1,8 et 2,1 millions d’onces dans les deux sites. Car des estimations plus approfondies devraient permettre de les revoir à la hausse d’ici la fin de l’année pour la Côte d’Ivoire et d’ici 2022 pour le Mali.

Partager.

Répondre