fbpx

Inclusion financière : Le Kenya et l’Afrique du Sud se détachent

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Kenya est le pays africain le plus performant en matière d’inclusion financière, selon un indice que vient de publier Principal Financial Group, une société américaine de gestion d’investissements financiers et d’assurances.

Ce rapport analyse et classe les performances de 42 pays répartis sur tous les continents en examinant dans quelle mesure le gouvernement, le système financier et les employeurs fournissent les outils, les services et l’accompagnement appropriés pour permettre de meilleurs niveaux d’inclusion financière.

L’analyse se base sur 21 indicateurs, dont le soutien des régimes de retraite, le niveau de protection des dépôts, le niveau d’accès aux crédits bancaires, la maturité des technologies financières, la qualité des fintechs et la contribution des employeurs aux régimes de retraite.

Ces indicateurs sont déclinés en trois grandes catégories : le soutien du gouvernement, le soutien du système financier et le soutien des employeurs.

Les bonnes performances de Nairobi s’expliquent par l’essor du mobile money et du mobile banking. Avec un score global de 40,10 points, le Kenya arrive au 31è rang sur les 42 pays de l’échantillon de l’étude. Ce pays réalise sa meilleure performance dans la catégorie soutien du système financier, où il obtient un score de 45,73 points, et son moins bon score dans la catégorie soutien du gouvernement (34,25 points).

L’Afrique du Sud occupe la deuxième position à l’échelle continentale (34è sur 42 pays étudiés) avec un score de 34,96 points. A l’inverse du Kenya, la nation arc-en -ciel réalise sa meilleure performance dans la catégorie soutien des employeurs (36,95 points), en raison notamment des contributions apportées par les entreprises aux régimes de retraite et aux programmes d’assurances couvrant les salariés. Le Nigeria et le Ghana occupent respectivement les 3è et 4è rangs en Afrique.

Tous pays confondus (42 dans l’échantillon), Singapour est le pays le plus performant en matière d’inclusion financière. Avec un score global de 68,85 points, ce pays devance les Etats-Unis (68,28 points), la Suède (65,44), Hong Kong (65,13) et la Finlande (64,66).

Partager.

Répondre