fbpx

La BAD alloue 3 milliards de dollars à l’industrie pharmaceutique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dr. Akinwumi Adenisa, Président de la BAD reçu à Dakar par le Président Macky Sall


En visite le week-end dernier au Sénégal, le Président de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé que le groupe allait débloquer 3 milliards de dollars pour financer la montée en charge de l’industrie pharmaceutique du continent.

Akinwumi Adesina s’est exprimé lors d’un point de presse tenu dans les locaux de l’institut Pasteur de Dakar. «L’Afrique doit avoir la capacité de gérer tout ce qui est lié au Covid-19 en étant capable de faire des tests, d’accéder aux vaccins, mais aussi de pouvoir les produire sur place», a déclaré le président de la Banque africaine de développement.

Le continent importe 80 à 95% des produits pharmaceutiques pour ses besoins.

«On devrait avoir la capacité de produire des médicaments pour assurer la santé de la population et ne pas laisser la santé d’1,4 milliard de personnes à la générosité des autres», a indiqué le patron de la BAD.

Akinwumi Adesina a quitté Dakar samedi dernier au terme d’une visite de trois jours. Il a été reçu par le Président Macky Sall la veille et a signé quatre conventions de partenariat avec le ministre sénégalais de l’Economie Amadou Hott.

Partager.

Répondre