fbpx

La BAD et la Société Générale aux petits soins des PME

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le groupe de la Banque africaine de développement a approuvé, mercredi 13 juillet, un partenariat avec la Société Générale portant sur une ligne de financement de 50 millions d’euros, ciblant les TPE et les PME africaines, une population d’entreprises souvent indésirables au guichet bancaire en raison de risques élevés.

Cette facilité contribuera à accroître la capacité de tolérance au risque de la Société Générale jusqu’à 50 %, ce qui lui permettra d’augmenter les limites de confirmation des banques partenaires. 

Les parties partageront le risque de défaut sur un portefeuille de transactions commerciales éligibles initiées par les banques émettrices africaines et indemnisées par la Société Générale.  

Le directeur général adjoint pour l’Afrique de l’Ouest de la Banque africaine de développement, Joseph Ribeiro, a déclaré : «Nous sommes heureux de ce partenariat avec la Société Générale, car il offre la possibilité d’utiliser de manière flexible la forte capacité de prise de risque notée AAA du Groupe de la Banque africaine de développement pour accroître l’accès au financement du commerce sur le continent, et plus particulièrement, pour soutenir l’accès au financement des petites et moyennes entreprises et des entreprises locales opérant dans des États fragiles. »

 

 

Partager.

Répondre