fbpx

Le Burkina mobilise près de 𝟖𝟐 milliards de F𝐂𝐅𝐀 pour les mines et le foncier

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour améliorer la gouvernance des secteurs cités, le gouvernement du Faso à travers la Banque mondiale a mobilisé plus de 82 milliards de FCFA pour le financement de la modernisation des mines et du foncier.

La transition est donc décidée à faire de ces deux secteurs stratégiques, les poumons de l’économie nationale.

Ce financement va permettre la réactivation du Projet d’Appui au Renforcement de la Gestion du Foncier et des Mines (PARGFM) : il couvre 71 communes issues de la région des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, du centre-ouest et du centre, pour son volet foncier et toutes les 13 régions pour le volet minier.

À terme, le projet devra doter l’administration domaniale et foncière d’un système cadastral moderne intégrant l’enregistrement systématique ainsi que le recrutement et la formation de personnel qualifié au profit de celle-ci.

Promouvoir le local content

Pour le volet mines, il s’agira de faire la promotion du contenu local à travers la mise en place d’un marché en ligne pour faire correspondre l’offre et la demande de biens et services du secteur extractif ainsi que l’établissement des Chartes de Gestion des activités minières artisanales.

Pour atteindre ces résultats, l’unité de coordination du projet volet foncier a entamé une tournée depuis le 20 juin 2022, dans les zones bénéficiaires. Il sagit de mobiliser les acteurs opérationnels autour des enjeux liés à la mise en œuvre du projet

Partager.

Répondre