fbpx

Le Kenya va lever 1 milliard de dollars en eurobonds

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ukur Yatani, ministre des Finances du Kenya 


Alors que les conditions financières sur le marché international semblent particulièrement difficiles, le Kenya veut faire appel aux investisseurs pour financer son budget 2021-2022.

L’année dernière, il avait déjà levé 1 milliard de dollars sous la forme d’eurobonds. Naïrobi annonce son intention de lever à nouveau 1 milliard de dollars sous la forme d’un eurobond, d’ici le mois de juillet 2022. C’est ce qu’a indiqué hier (ndlr : jeudi 5 mai) le ministre kényan des Finances, Ukur Yatani  lors d’un point de presse.

Selon l’argentier kényan, cette opération s’inscrit dans le cadre du financement du budget de l’année. Il intervient dans un contexte où la pandémie du covid-19 a resserré les finances de l’Etat, alors que les dépenses, elles, ont continué d’augmenter. Avec un déficit budgétaire estimé à 8% du PIB, le pays s’apprête d’ailleurs à organiser des élections présidentielle et parlementaires cruciales, avec le départ attendu du président Uhuru Kenyatta, qui ne peut pas constitutionnellement solliciter un nouveau mandat.

Cette nouvelle émission d’eurobond serait la cinquième du Kenya qui est l’un des pays africains les plus actifs sur le marché international de la dette, depuis plusieurs années. En 2021, il avait déjà mobilisé 1 milliard de dollars d’eurobonds pour une maturité de 12 ans.

Partager.

Répondre