Dernières nouvelles
Accueil » A la une » Le Rwanda, pôle d’attraction des investisseurs

Le Rwanda, pôle d’attraction des investisseurs

Si le nom du Rwanda était connu par sa douloureuse histoire du génocide de 1994, avec plus de 800 000 morts, il est aujourd’hui la destination privilégiée des investisseurs en Afrique.  

Kigali Convention CentreAvec une croissance de plus de 7% par an depuis les 18 dernières années, un nombre croissant d’investisseurs continuent d’affluer vers le Rwanda. D’après Guy Baron, le directeur en charge des investissements au sein du Rwanda Development Board (RDB), 173 projets totalisant un montant de 2,006 milliards de dollars US ont été enregistrés en 2018 contre 1,675 milliards en 2017. Et de préciser que  57% des investissements ont été recensés dans les secteurs de l’industrie, des mines et de l’agriculture. “Le Rwanda est de plus en plus considéré comme un pays idéal pour faire des affaires”, se félicite-t-il, notant que  les investissements domestiques représentent 49% du total enregistré en 2018, suivis des investissements directs étrangers 47% et des joint-ventures réunissant des investisseurs locaux et étrangers 4%. Pour rappel, en 2017, le Rwanda Development Board, a enregistré une augmentation des investissements de 515 millions dollars US par rapport à l’année 2016 qui affichait 1,160 milliards. Et d’après  le rapport Doing Business 2018 de la Banque mondiale, le pays est classé 41ème sur 190 pays, soit un gain de 15 places par rapport à l’année 2017.

Pour l’année dernière, de tels projets d’investissements ont permis la création de 31000 emplois. Ce qui représente, selon M. Baron, une augmentation de l’activité commerciale et celle d’investissements. En contrepartie, des recettes fiscales augmentent et alimentent l’éducation, l’expansion des soins de santé, etc. “Tous les domaines appuyés et financés par le gouvernement en tirent profit”, poursuit-il, ajoutant que cette activité favorise davantage la croissance économique. Et de souligner : “Lorsque nous aboutissons à un niveau d’investissement, cela signifie que notre taux d’investissement va augmenter. Et de nouveaux investisseurs seront encouragés à venir.” Grâce aux secteurs structurants de l’économie rwandaise tels que l’agriculture, l’exploitation minière et le développement des infrastructures, le Fonds Monétaire International (FMI) table sur une croissance économique du pays de 7,8% en 2019. Le Rwanda est devenu un modèle. Grâce à ses parcs parfaitement entretenus, ses maisons soignées, ses immeubles et bureaux flambants neufs, … Kigali a été classée en 2016, par l’ONU-Habitat, la ville la plus propre d’Afrique. Et pour la 3ème fois consécutive, elle a été couronnée en 2017, meilleure capitale africaine et elle est la 3ème ville la plus verte au monde. Le pays est devenu la destination des milliers des touristes venus du monde entier. Et sa capitale, Kigali, occupe actuellement la 3ème place au niveau africain pour la tenue des conférences continentales et internationales. Par an, plus d’une quarantaine s’y tient.

Développement Investissements internationaux Rwanda Development Board (RDB)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*