fbpx

Maroc/Acquisition : Dolidol rachète le nigérian Mouka

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dolidol, filiale de Palmeraie Holding, vient d’acquérir le géant nigérian Mouka, un fabricant de matelas, à hauteur de 60 millions de dollars. Par cette acquisition, Dolidol renforce sa position de leader panafricain du secteur de la mousse polyuréthane et de la literie.

Dolidol est un champion africain avec 7 unités de production présentes sur le continent. Après son implantation en Côte d’Ivoire en 2016, Dolidol accélère son plan d’expansion régionale en Afrique de l’Ouest en acquérant une importante capacité de production et un canal de distribution étoffé au Nigeria. «L’annonce d’aujourd’hui représente une étape importante pour notre entreprise et crée un champion panafricain incontestable du Nord, de l’Ouest et de l’Est du continent, bien placé stratégiquement pour servir au mieux un marché africain en forte croissance,» déclare Saad Berrada Sounni, Président de Palmeraie Holding.

Après l’ouest du continent, l’entreprise marocaine étend son  expansion géographique vers l’Afrique de l’Est avec  son entrée en Éthiopie, deuxième marché le plus peuplé (115 millions d’habitants) du continent africain après le Nigeria (206 millions d’habitants), et est en cours d’acquisition d’un opérateur en Ouganda.

Des synergies significatives sont à développer aux niveaux coûts dues aux effets d’échelle et de revenus tirant parti du savoir-faire et de l’expérience de Dolidol dans le développement de nouveaux produits.

Saad Berrada Sounni, President de Palmeraie holding

Pour rappel, Palmeraie Holding, un groupe multisectoriel présent au Maroc  depuis 1972 et en Afrique, opérant dans l’Industrie & Distribution, Agriculture, Mines & Carrières et Education, est présidé par Saad Berrada Sounni.

Avec 7 unités de production dans 5 pays dont le Maroc et la Côte d’Ivoire où il est présent depuis 2016 et d’où il dessert les pays frontaliers : le Ghana, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée et le Libéria, l’acquisition du nigérian Mouka vient compléter sa croissance dans la région avec un marché adressable d’environ 200 millions de nigérians. L’expansion de Dolidol s’étend aussi vers l’Afrique de l’Est, en rentrant majoritairement dans le capital d’un grand opérateur en Ethiopie, deuxième marché le plus peuplé du continent. Dolidol est également en cours d’acquisition d’un opérateur en Ouganda, ce qui lui permettrait de desservir les pays frontaliers comme le soudan, la somalie, le Kenya, le Rwanda et la Tanzanie …

Ceci dit, quant à Mouka, elle a été créée en 1959. C’est une fabricante de matelas en mousse de polyuréthane au Nigeria. Elle bénéficie d’une forte reconnaissance de sa marque et de ses capacités de fabrication de premier ordre avec 3 usines stratégiquement situées dans le pays. L’entreprise est gérée par une équipe dirigée par l’actuel Ceo Ray Murphy, qui a contribué à la croissance de l’entreprise au Nigeria depuis son arrivée en 2015.

Enfin, Mohamed Lazaar, Directeur général de Dolidol a dit à propos de cette opération d’acquisition : «Dolidol continue de renforcer sa position de leader africain. L’acquisition de Mouka présente une réelle opportunité d’évolution sur un marché structuré avec un potentiel de croissance d’environ 10% annuellement».

Partager.

Répondre