fbpx

Maroc : le roi Mohammed VI nomme un nouveau Premier ministre

Pinterest LinkedIn Tumblr +

C’était attendu. Le roi  Mohammed VI a reçu ce vendredi 10 septembre au palais royal à Fès Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI) pour le nommer Premier ministre.

Cette nomination est conforme à l’article 47 de la constitution qui  énonce : “Le Roi nomme le Chef du Gouvernement au sein du parti politique arrivé en tête des élections des membres de la Chambre des Représentants, et au vu de leurs résultats. (…) ».

Pour rappel, à l’issue des élections législatives du 8 septembre 2021, le RNI, un parti d’obédience libéral, est arrivé en tête avec 102 sièges au Parlement, suivi du Parti Authenticité et Modernité (82 sièges) et l’Istiqlal, parti conservateur (78 sièges). Quant au Parti pour la Justice et le Développement (PJD-islamiste), qui a dirigé le gouvernement ces 10 dernières années, il a carrément dégringolé de 125 sièges à 12. Les analystes politiques parlent d’une sanction de la classe moyenne qui l’avait porté au pouvoir.

Partager.

Répondre